• Home ·
  • Pop ·
  • The Irrepressibles, comme cette envie de rêver.
  • 02juil

    The Irrepressibles, comme cette envie de rêver.

    Et oui, enfin de retour, non pas pour vous jouer de mauvais tours, mais plutôt pour essayer de vous envoûter avec ce groupe, The Irrepressibles.
    Ils portent déjà bien leur nom, car on ne peut retenir des soupirs de plaisir en les écoutant. C’est bien pour ça que j’ai décidé de vous les faire découvrir en ce jour.

    Qui sont-ils? Un mini-orchestre de 10 musiciens, dirigé par Jamie McDermott, compositeur et interprète à la voix blessée, fantasque personnage qui fait ressortir sa singularité dans les différents morceaux qu’il écrit.

    Que font-ils? D’après eux, de la pop de chambre. Vous prenez de la pop léchée, vous la mélangez avec de la musique de chambre classique revisitée, vous obtenez ce résultat à la limite du bizarre, totalement prenant. Tout cela vous fera penser à une réelle féérie.

    Comment peut-on les écouter? En achetant leur premier album, Mirror Mirror ou alors leur coffret CD/DVD From The Circus to the Sea (sortis en 2009 tous les deux).

    Quels sont leurs meilleurs morceaux? Ceux que je vais vous mettre dans cet article. Après, libre à vous d’écouter le reste, surtout que leur album est vraiment construit comme un objet entier, comme une histoire qui nous transporterait jusqu’au plus profond de nos âmes (Oh le poète quoi).

    En live ou dans le salon? Apparemment, il vaut mieux les voir en live, car c’est un véritable shows qu’ils nous livrent sur scène, où chaque membre ajoute un bout à l’édifice de leurs prestations visuelles. Et les tenues valent le détour, en plus.

    Et la conclusion? Un bon album, à la fois spécial et classique (baroque plus précisément), facile et complexe à écouter, qui saura charmer ou lasser, et vous emmener au travers de paysages audiovisuels surprenants. Perso je suis fan, et j’attends avec impatience leur prochain, qui devrait sortir cette année normalement.

    In This Shirt

    Arrow

    The Tide

    My Friend Jo

    Et enfin un aperçu de ce que ça peut donner en live

Leave a Reply