• 12déc

    La Mailtape, par un amoureux musical.

    Et oui, je suis de retour! Vous m’excuserez, mais cette absence était pour la bonne cause ! Si si je vous assure.

    Un matin, je suis tombé sur un concept assez génial d’un point de vue musical. C’est une des pierres qui ont contribué à mon envie de vous partager de la musique via ce blog en ce moment.

    Donc la Mailtape vient de l’esprit de Maxime Guedj, qui n’est pas un amateur lorsqu’il s’agit de s’investir dans le domaine de la musique. Vous verrez tout ça en lisant cette super interview qu’il m’a accordée, après vous être inscrit sur le site quand même!


    Bon déjà, qui est ce qui se cache derrière la Mailtape?

    Nous sommes 2 aux commandes de la tartine musicale du dimanche matin.
    Ludo, grand ami féru de musique et fondateur de l’excellent Blog du DD,  m’a ensuite rejoint à partir de la tartine 47. Depuis, nous alternons aléatoirement nos contributions au gré de l’inspiration du moment.

    D’où est venue l’idée?
    C’est une idée qui m’est venue soudainement lors d’un voyage à San Francisco. Un petit mois plus tard, le 1er mai 2011, je lançais la MailTape avec Wax Tailor pour ouvrir le bal.

    Et donc quel est le principe de cette MailTape ?
    La MailTape, c’est le moyen le plus simple pour découvrir la musique de demain. Il suffit d’inscrire son mail et tu reçois ensuite chaque dimanche matin une playlist faite en collaboration avec un artiste invité. Il sont plus de 70 a avoir participé, parmi eux Wax Tailor, Rone, Youth Lagoon, Dream Koala, Thomas Azier, Flume

    Comment vous choisissez les morceaux, les groupes présentés?
    Ludo a une touche electro acidulée et toujours sucrée qui se reconnait assez vite. Il a ce don de toujours tomber sur des sons qui te donnent envie de danser et de sourire à la vie.
    De mon côté, je m’attache à aller chercher ces fameuses perles musicales qui déclenchent un truc spécial en moi lorsque je les entends pour la première fois, comme une sorte de décharge de sérotonine. Dès que je ressens ça pour un son qui m’a l’air plutôt adapté à un dimanche matin, tu peux être sûr que je le mets de côté pour une prochaine tartine.

    Pour le choix des artistes, ça se fait à l’envie et à l’inspiration et selon les demandes de labels ou d’artistes que l’on peut aussi recevoir. Nous sommes motivés par une envie profonde de vouloir aider les artistes qui nous inspirent à étendre leur aura. Je suis convaincu que la musique a le pouvoir de nous faire évoluer culturellement. Découvrir de la musique nouvelle c’est aussi accepter de s’ouvrir et de dépasser ses propres limites.

    Vous en êtes à la 82ème, est ce que vous pensiez que votre projet aurait ce succès?
    Le succès reste une idée très subjective et c’est véritablement notre amour de la musique qui nous motive. On fait ça avant tout parce que ça nous plait et qu’on s’éclate à dénicher des sons et collaborer avec les artistes qui nous inspirent. Si tu es passionné par ce que tu fais, tu ne peux que « réussir » car tu es profondément honnête dans ta démarche.

    Et vous avez encore des projets dans le domaine de la musique?
    Oui, je m’arrête jamais ! Il y a la communauté Je ne peux pas vivre sans musique qui rassemble plus de 1,7 million de fans que j’ai lancé il y a un peu plus de 3 ans mais pas que…
    En fait la MailTape est un projet de weekend et cela fait maintenant presque 2 ans que je me bats pour un autre projet musical : T’écoutes Quoi ? dont l’idée est d’aider chacun à faire de nouvelles rencontres grâce à la musique. Patrice, Dream Koala, Sayem et Mr Troy soutiennent notamment notre mission positive. Après beaucoup de travail et aidé par une formidable équipe, je suis très heureux d’annoncer que nous sortons la beta dans 3 jours, le 11 décembre !
    Edit: c’était hier, courrez sur le site pour vous inscrire! Et un article viendra pour vous présenter ce nouveau projet.

     

     

Discussion One Response

  1. 12 décembre 2012 à 19 h 43 min

    Merci pour cette interview, c’était avec grand plaisir! :)

Leave a Reply