• Home ·
  • Dj ·
  • Kid Koala, petit mais costaud.
  • 03avr

    Kid Koala, petit mais costaud.

    On ne pouvait mieux commencer ce festival des Giboulées qu’avec Kid Koala, un « turntablist » (hip hop en scratchant sur ses vinyls) canadien (qui s’appelle Eric San en vrai … Et oui je suis déçu comme vous, j’espérais que ce soit un vrai koala)

    Comment ne pas avoir envie de lui faire un énorme câlin, dans son déguisement de koala, pour le remercier de la qualité de ses productions et du plaisir qu’il nous a procuré?

    Après avoir rejoint le groupe de Money Mark lors de sa tournée avec les Beastie Boys en 1998, il sort son premier album solo en 2000 sous le label Ninja Tune (Ninja Tune, c’est le label de Bonobo, Coldcut, The Qemists… pas des rigolos)
    Le gars sort même une bande dessinée en 2003, de 350 pages, donc bon, autant vous dire que c’est un créatif débordant d’idées. En suivant, il sort son deuxième album, SOme of My Best Friends are DJs. Et s’en suit tout plein d’autres albums et Eps.

    On peut vraiment dire que Kid Koala construit ses morceaux, en intégrant, mélangeant, mixant différents sons venant de différents horizons, allant du blues au jazz, en passant même par des cris de Koala (faut bien justifier son nom de scène). Je peux vous confirmer que ces sons sont assez surprenants, mais surtout frissonnants. Le gars assure le spectacle, et il le fait bien.

    Allez visiter son site web : kidkoala.com (en plus, c’est lui qui aurait fait tout le design quoi. Sse-cla)

Discussion One Response

  1. 3 avril 2012 à 11 h 46 min

    […] C2C, 1995, Scratch Bandits Crew (ce devait être Kavinsky au départ, mais ils ont annulé), Kid Koala, Dope D.O.D … Voici la preuve que cette manifestation vaut le détour. Je vous […]

Leave a Reply